vendredi 14 décembre 2007

celui au mesclun s'il vous plait

s'en suivirent les commentaires de mes deux compères alex et steph, bref le w-e s'annonçait bien. Nous commençames par le rhone à hauteur de seyssel, l'occasion d'essayer pour la première fois mes gros leurres articulés de 20cm, bon dieu comme ça nage ce machin. Steph, le prendra en vidéo, vous pouvez la voir sur son blog. Pendant que j'essaie de pecher la rupture entre le rhone et sa darse en leurre souple, je ramène un paquet de salade. je remets donc mon leurre articulé. alors que je n'ai même pas fait 30m, mes compères sont déja à l'autre bout de l'anse, ils reviendront et nous changerons d'endroit. Direction deux plans d'eaux l'un aux eaux cristalines, l'autre peu profond mais des eaux plus teintées. Le premier ne nous délivrera pas ses secrets, pendant que steph et alex pêchent depuis la berge la plus accessible, je m'enfonce dans la forêt immergée, et scrute le fond. je verrais un sifflet et ferais fuire un beau de 70 qui m'a vu avant que je le vois.

Nous changeons de plan d'eau pour passer en float tube, alex est du bord, j'insisterai à la queue de l'étang en texan dans les arbres morts rien jusqu'à un gros remous couplé d'éclabousure, je ferre dans le vide , le poisson est revenu vers moi et a fait le tour d'une branche. bref brocouile le premier jour.

Le second jour nous irons sur un petit plan d'eau à carpe, je prospecte premièrement selon les conseil des locaux les bordures, je balade mon jig, mais rien y fait. Je me dis donc que les fishs sont en pleine eau, je sors donc mes gros leurres articulés et le résultat ne se fera pas attendre après quelques lancès je vois un gros remous derrière mon leurre, ensuite une tape sans suite. Je réalise maitenant le potentiel du leurre, plus tu le ramène lentement et plus il est preneur, mais des hameçons non adaptés me ferront rater au moins 4 fish. au final j'en ferai trois de taille modeste entre 50 et 60. Alex lui sortira le jason customisé. "il nage tellement mal ce machin tu va voire je vais lui chartailler la bavette, ça coule ç'est plein de bille, ça va faire du foin" voilà en gros ce que m'avait dit alex, et avec ce leurre qui mafoie nageait plutôt bien il fera deux becs du même calibre voire un peu plus gros que les miens, plus d'autres qu'il aura fait bouger mais sans plus.






















































steph de son coté mettra au bout de sa canne un petit tormentor, il aura un arret net et pensera au bec de sa vie, après un combat acharné il ramène ce qui sera peut être la carpe de sa vie :
















Le peson d'alex n'allant pas au dessus de 12 kilo, nous ne saurons pas combien faisait la bête

Au passage je ferai la connaissance de fred et marco deux naveurs de haut vol, nous nous sommes réunis autour d'une raclette, compilée de bière et de vin, bref rien de tel pour entrer en matière. Super we quoi

3 commentaires:

Chiroman a dit…

J'adore trop le titre!!!

Un bon petit week end...

stephane a dit…

Un sacré mesclun de poisson ce dimanche! ;)
Dis donc l'érudit, t'aurais pas oublié mon fantastique coup de ligne et la carpe de 15 kilos qui a suivi?

graylink a dit…

putain oui mais j'avais pas de photos, bon je vais y remédier